Rapport de la conference sur les systèmes alimentaires africains et les ODD

L’AFSA a organisé une grande conférence sur les systèmes alimentaires africains et les ODD à Saly, Sénégal, du 3 au 5 novembre 2018. La conférence s’est articulée autour de cinq domaines thématiques :

  • Systèmes alimentaires urbains
  • Systèmes alimentaires, changement climatique et sols
  • Changement de politique sur les systèmes alimentaires en Afrique
  • L’avenir des systèmes alimentaires dans un monde de plus en plus complexe
  • Les systèmes alimentaires culturels africains

La conférence a rassemblé 135 délégués de 31 pays représentant des agriculteurs, des pêcheurs, des pasteurs, des associations de consommateurs, des institutions de recherche et développement, des représentants gouvernementaux, des médias et des organisations non gouvernementales.

Pour les guider, cinq conférenciers de renom ont apporté leur immense expertise et partagé leurs dernières réflexions sur les cinq thèmes clés. Mariama Sonko a décomposé les systèmes alimentaires africains en leurs éléments clés. La distinguée professeure Heila Lotz-Sisitka a examiné les changements climatiques sous l’angle du changement social. Pat Mooney a présenté des moyens d’arriver au point où les politiques sont faites pour et par les gens. Nnimmo Bassey a écrit et présenté un poème sur l’impact de la culture alimentaire urbaine. Gertrude Pswarayi-Jabson a mis l’auditoire au défi d’adopter un point de vue personnel et d’accepter la responsabilité personnelle. Une série de 11’Parlements’ ont été développés autour de différents sujets et circonscriptions, comme moyen de créer une discussion autour des questions les plus importantes et les plus préoccupantes. Les résultats ont donné lieu à de nombreux apprentissages et de nombreux appels à l’action ont été lancés.

La conférence a été facilitée par l’art. Il s’agissait d’un changement conscient par rapport aux présentations PowerPoint et aux discussions en groupe typiques, dans le but de faire les choses différemment grâce à des activités créatives. Des alliances ont été construites et renforcées entre les membres et les acteurs partageant les mêmes idées. La salle de conférence a retenti avec des voix collectives fortes et fières : Africa Unite ! Le pouvoir du peuple ! Les femmes se battent pour nos droits !

Le rapport de la conférence est disponible ici.