In Communiqué de presse, Non classifié(e)

Lieu : Yaoundé, Cameroun

Date : Du 3 au 5 novembre 2018

Organisation : Organisé par l’Alliance pour la souveraineté alimentaire en Afrique (AFSA), l’Initiative pour l’agriculture biologique écologique en Afrique (EOA-I), AfrONet, IFOAM – Organics International et d’autres.

Une conférence de 3 jours sur l’avenir des systèmes alimentaires en Afrique et le lancement d’une campagne continentale sur un agenda à identifier au cours du processus de préparation. Les deux premiers jours seront axés sur les cinq domaines thématiques mentionnés ci-dessous. Le troisième jour, les participants se joindront aux participants d’une conférence sur l’agriculture biologique qui suit l’événement Food Systems. Les participants combinés du troisième jour seront au nombre de 400 à 500, selon les ressources, et la journée sera utilisée pour lancer la campagne ainsi que pour partager les résultats des deux premiers jours.

Objet de la Conférence : Promouvoir la complexité, la diversité et la valeur nutritionnelle des systèmes alimentaires africains et lancer un plan d’action et une déclaration de changement pour de meilleurs systèmes alimentaires à l’intention du grand public et des organes décisionnels, y compris l’UA[1] et les CER[2].

Participants : La conférence réunira des réseaux de recherche et de développement, des experts clés dans les domaines thématiques de l’atelier, des producteurs alimentaires, des associations de consommateurs, des jeunes, des femmes, des institutions de recherche, des médias, des gouvernements et des organisations non gouvernementales travaillant aux niveaux mondial, régional et national sur les liens entre la production alimentaire, la nutrition et la santé. Une participation diversifiée est envisagée pour apporter des points de vue et des opinions diverses et il est prévu que la conférence attirera 200 participants de toute l’Afrique et d’ailleurs. Une traduction simultanée (anglais/français) sera organisée. Un rapport de la conférence sera disponible en anglais et en français.

Facilitation : La conférence sera facilitée par l’art. Il n’y aura que très peu ou pas de présentation d’articles. En effet, les décideurs, en tant que facilitateurs du changement, ont besoin qu’on leur montre les multiples possibilités qui peuvent orienter le comportement social d’une manière positive et pousser les gens vers un avenir meilleur, plus sain et plus durable. L’art est un facteur de cohésion sociale et de développement humain. L’art fournit une toile pour travailler de manière créative sur ces questions, pour y réfléchir de différentes manières, et pour imaginer et peindre un monde dans lequel il n’y a pas de limitations et de restrictions. L’art peut être un catalyseur de l’innovation, en simplifiant les problèmes et en générant des solutions réalisables et réalistes. L’art dans son essence peut donner forme, texture et structure à l’imagination. Il peut inspirer le processus et le progrès, et fournir un point de vue plus simple et plus clair sur des sujets problématiques. De plus, il offre un espace d’expérimentation et de curiosité, déployant des possibilités illimitées. Le changement social consiste à retravailler les idées et les réalités de la société actuelle et à créer quelque chose qui peut changer la façon dont les gens voient le monde, comment ils interagissent et comment ils se sentent.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator[:]

Recent Posts
0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Start typing and press Enter to search

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
baysantoCampagne Climat