In Communiqué de presse, Nouvelles, Publications, Semences, Videos

En collaboration avec l’Alliance pour la souveraineté alimentaire en Afrique, Biowatch Afrique du Sud et PELUM Tanzanie, la fondation Rosa Luxemburg a lancé publiquement un nouveau film documentaire révolutionnaire intitulé LA DERNIÈRE SEMENCE. L’AFSA est heureuse d’annoncer que le premier extrait du film, intitulé « The Seed Struggle in Africa » (La lutte pour les semences en Afrique), est désormais accessible au public. Nous espérons que ce film inspirera des changements dans la défense de la souveraineté alimentaire et qu’il mettra en lumière les problèmes urgents et cruciaux auxquels sont confrontés les agriculteurs africains aujourd’hui.

À travers l’objectif de ce film, nous plongeons dans une réalité souvent négligée – la lutte pour le contrôle de la base et de la source de l’agriculture, la semence. La liberté de se nourrir, le pouvoir de décider ce qui pousse dans nos fermes et nos jardins, ce que nous mangeons dans notre assiette et l’assurance d’avoir de quoi nourrir notre famille sont plus que des droits fondamentaux – ils sont l’incarnation de la vraie liberté. Or, c’est cette liberté qui est aujourd’hui menacée.

Une guerre silencieuse est menée contre les agriculteurs africains, car de puissantes multinationales semencières et des investisseurs étrangers rivalisent pour prendre le contrôle de la souveraineté de l’Afrique en matière de semences. Au nom du développement, ces entités se voient ouvrir des portes pour exploiter les ressources de l’Afrique, s’assurer de nouveaux marchés et modifier nos lois pour servir leurs intérêts commerciaux.

Au cœur de cette guerre se trouve la semence, point de départ de la chaîne de valeur agricole. C’est elle qui détermine quelles cultures seront plantées et dans quelles conditions. Or, si nous perdons le contrôle des semences, nous perdons notre droit à la souveraineté alimentaire. Cela équivaut à renoncer au contrôle de nos systèmes alimentaires et donc à tout perdre.

C’est une histoire qui nous ramène à nos racines, nous rappelant une époque antérieure à l’arrivée de l’influence européenne, où les agriculteurs africains prospéraient, choisissant leurs semences et la manière de les cultiver. Aujourd’hui, ces pratiques agricoles indigènes sont menacées, les divers aliments indigènes sont remplacés par des produits étrangers et nos agriculteurs perdent la bataille contre les grandes industries.

L’argument selon lequel l’Afrique doit nourrir une population toujours croissante est souvent utilisé pour justifier cet empiètement. Mais il néglige un fait essentiel : 90 % des semences utilisées en Afrique sont détenues par de petits agriculteurs qui fournissent 70 % de la nourriture du continent. Pendant ce temps, les secteurs agricoles commerciaux produisent principalement du maïs et des fèves de soja pour répondre à la demande de l’industrie mondiale de l’alimentation animale.

Le livre « Seed Struggle in Africa » (Lutte pour les semences en Afrique) bouscule cette vision de l’industrie, en mettant en lumière les réalités du secteur agricole en Afrique et la guerre silencieuse qui est menée pour ses semences. Il s’agit d’un appel à l’action, d’un plaidoyer pour la sensibilisation et d’un témoignage du pouvoir de la vérité.

Rejoignez-nous dans ce voyage pour récupérer notre souveraineté en matière de semences, notre alimentation et notre liberté.

Regardez le premier clip de « The Seed Struggle in Africa » sur notre chaîne YouTube et participez à cette conversation cruciale pour notre avenir.

LA LUTTE POUR LES SEMENCES EN AFRIQUE

Recent Posts
0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Start typing and press Enter to search

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x