In Communiqué de presse, Nouvelles

Salutations !

Au secrétariat de l’AFSA, nous avons commencé l’année 2020 avec un optimisme modeste. C’était le début d’une nouvelle décennie, avec un espoir et un engagement renouvelés pour faire entendre la voix de l’Afrique sur l’agroécologie et la souveraineté alimentaire.

L’année a déclenché sa part d’événements qui ont changé la donne. La nouvelle déchirante de la pandémie de coronavirus a entièrement saisi l’âme de l’humanité et de la planète. La pandémie a provoqué une perturbation sans précédent des systèmes et des modes de vie humains. Elle a eu un impact sur presque tous les aspects de la vie sur terre, tuant des millions de personnes et poussant des milliards d’autres au bord de la faim, de la pauvreté, de l’inégalité et du chaos multiforme de la justice raciale et sociale. Un coup dévastateur porté à un monde déjà aux prises avec des crises du climat, de la biodiversité et du système alimentaire.

Cependant, en fin d’année, nous nous arrêtons et réfléchissons. Chaque crise est une leçon et une occasion de changer et de progresser.

Nous sommes profondément encouragés par l’émergence d’une prise de conscience mondiale de la nécessité d’une réforme structurelle du système alimentaire mondial, qui s’éloigne du modèle industriel pour s’orienter vers des approches agroécologiques à la fois centrées sur l’homme et respectueuses de la nature.

Nous sommes également inspirés par la résilience des communautés locales et indigènes d’Afrique face aux insuffisances du système alimentaire mondial et à la crise de santé publique provoquée par la pandémie. C’est un témoignage de l’importance de la diversité bioculturelle pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et pour un avenir résilient.

Nous avons vu l’humanité à son meilleur lorsque nous avons été témoins de l’éruption des soins, de la compassion, de la solidarité, de l’imagination ingénieuse, de l’agilité et de l’adaptabilité de la nature humaine dans les moments les plus difficiles causés par la pandémie. Nous sommes reconnaissants pour l’acte d’amour et de gentillesse qui a élevé notre esprit à viser haut et à rester optimiste malgré tout.

Nous vous sommes sincèrement reconnaissants à tous, membres, amis et âmes concernées, de marcher avec nous, de nous encourager constamment, de nous remonter le moral, de nous donner des idées et des perspectives.

Enfin, nous avons voulu faire nos adieux à l’année 2020 en récitant le beau et édifiant poème du grand Ben Okri, tiré de Mental fight, 1999.

Avec des souhaits chaleureux et de la gratitude,

Million Belay, Coordinateur général

Recommended Posts
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Start typing and press Enter to search

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x